Présentement, le manque de clareté et de transparence dans le domaine de la santé dentaire au Québec est l’une des principale cause qui provoque la réduction flagrante de la croyance du consommateur en l’usage des services de leur clinique dentaire.

Il n’y a pas de gagnant. Les 2 côtés ont autant raison.

D’un côté, vous avez le centre spécialiste incluant plusieurs experts dans divers domaines qui permet à la clinique d’offrir des services spécifiques. De l’autre, vous avez les consommateurs qui, aujourd’hui, se séparent en 2 lots : ceux avec et ceux sans assurance.

Le centre possède de l’équipement à la fine pointe de la technologie, des experts diplômés offrant toutes leurs connaissances, l’usage de matériaux de façon constante qui nécessite un renouvellement des ressources fréquent. Tout ça coûte cher et c’est le consommateur qui doit naturellement le payer. (C’est normal car, sinon, les soins dentaires devraient faire partie des services de santé publique. Les gens semblent avoir oublier que, même au Québec, la santé dentaire et au privé et non pas au publique. Ce ne sont pas des hopitaux ou des cliniques soutenu par le gouvernement.)

De l’autre côté, vous avez le travailleur qui gagne un montant plus ou moins fix selon la stabilité de leur(s) emploi(s) qui n’a pas toujours accès à des assurances pour l’assister ou même le pousser à faire un suivi de sa santé dentaire. Il ne peut même pas avoir une idée partielle de ce qui l’attend. Tout ça lui parrait comme “un endroit où on y va pour flaubé beaucoup d’argent”.

Les gens ont la même réaction quand ils vont voir leur dentiste pour un problème nouvellement survenu que lorsqu’il se font prescrire, après un visite à la clinique, un médicament qui n’est couvert par aucune assurance auxquels ces gens ont droit.

La santé dentaire est comme une forteresse offrant “protection et soins” contre un enemie que seuls eux connaissent bien où nous devons payer un droit de passage juste pour entrer sous cette protection.

Je ne travaille pas dans le domaine de la santé dentaire ni même dans la santé en général, mais je trouve celà déplorable que des gens qui se disent experts et qui ont autant de connaissances ne soient pas capable de donner des estimations selon des informations fournis par la clientèle. La fameuse raison “Le cas est différent d’une personne à une autre” n’est en fait pas une raison valable car tous les métiers professionnels fonctionnant sur un taux horaire devrais utiliser cette raison.

Dependez la même chose lorsque vous communiquez avec un centre dentaire et la meilleure réponse que vous allez recevoir c’est “Prennez rendez-vous pour un examen et nous pourrons estimer un coût pour votre problème”.

La seule différence entre les 2 domaines pour la production d’estimation : La personne ou le représentant qui fait appel à l’infographiste n’aura pas d’impact sur sa vie ou sur sa santé s’il venait qu’à attendre d’avantage avant de choisir s’il prend ou non le service. Par contre, une personne qui a besoin d’un ou plusieurs services d’une clinique dentaire ne peut pas attendre ou il pourrait y avoir des répercutions grave sur sa vie et sa santé. C’est exactement LÀ que les spécialistes (ou les propriétaire des cliniques) de la santé dentaire s’enrichissent au détriment du consommateur.

Si vous êtes une de ces personnes qui gèrent une clinique dentaire, laissez moi mettre cette situation à l’envers afin que vous puissiez comprendre le consommateur :
Prennez tous les infographiste, pigistes, graphiste, boîtes graphistes, programmeurs ou autres entreprises et individus produisant TOUS vos documents promotionnels, tous vos sites webs, tous vos documents et même votre papeterie. (Bref, sans nous, il y a de forte chance que vous n’auriez pas l’image que vous avez présentement. Vous n’auriez même pas votre enseigne!)Si tous ces gens vennaient à ne donner aucune estimation sans, avant, prendre un rendez-vous de plusieurs heures à un taux horaire allant de 50$ à 200$ de l’heure (variant le type, l’expérience et la grandeur de l’entreprise), comment veriez-vous nos services? Si vous pensez “l’entreprise ne coûtent pas aussi chers qu’un clinique dentaire”, dites vous que vous avez peut-être raison ou tord selon l’entreprise. (Par exemple, un imprimerie avec des presses, on parle de plusieurs millions de dollars d’équipement. Une boîte graphique, environ 15,000$ par employés tous les 2-3 ans pour tous les logiciels, les outils informatiques, les services externes et le matériel de bureau. je ne parle pas de salaire encore ou de code ISO ou toutes autres variables du genre.)

Il existe un type de service que l’on retrouve chez beaucoup de spécialistes, mais (presque) jamais chez les spécialistes des dents et il s’agit de “L’évaluation et l’estimation gratuite”. Si vous pensez que nous perdons de l’argent pour tous les heures que nous mettons à préparer, calculer et analyser chacune des demandes d’estimation sans compter le temps que nous prennons avec le client potentiel, dites vous que nous le reprennons des clients existant en ajustant nos tarifs pour balancer l’équation.

Plus de transparence face au client est la première et la seule chose qui est nécessaire de la part du monde de la santé dentaire. Tant que ce ne sera pas le cas, les consommateurs auront tous les droits d’affirmer que les “dentistes” (si vous me permettez le généralisme) exploitent l’ignorance de leur clientèle.

turbine dentaire bague rouge
taille plâtre prothese dentaire

Qu’est-ce que le traitement autoclave dentaire?